Chevaux-Vapeur

« C’étaient de superbes fromages, moelleux et bien faits, et répandant autour d’eux un fumet de la force de deux cents chevaux-vapeur, qu’on aurait pu garantir sur facture comme portant à cinq kilomètres et jetant bas son homme à deux cents mètres. »

(Jérome K Jérome « Trois hommes et un bateau »)

Abbaye de Citeaux © Le Collectif Fromaginaire

Abbaye de Citeaux © Le Collectif Fromaginaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s