Dans le ciel de Knokke-le-Zoute…

Nathalie Tours

Nathalie,
Vu que t’es belle comme une promenade sur la plage à Ostende… Vu que t’es fière comme une menace d’orage dans le ciel de Knokke-le-Zoute…

Vu que t’es goulayante, flamboyante… Ambrée comme la dernière gorgée de la dernière bière de la dernière chance.
Vu que t’es tout cela à la fois, il faut qu’on te dise, Nathalie… : A la Ligue des Fromagers Extraordinaires, on n’est pas peu fiers de t’avoir à nos côtés.

On a cru comprendre que tu venais de remporter, à Tours, une récompense, un prix. Celui du Concours Mondial du Meilleur Fromager. Alors forcément, on applaudit de toutes nos mains. Clap, clap, clap.

Car on sait que tu sais que la seule récompense qui vaille la peine de se lever tous les matins, c’est l’amitié.
Et la nôtre n’a pas de prix.

Sweet Home Chicago

La Ligue des Fromagers Extraordinaire à Chicago, ce fut une parenthèse lumineuse. Un instant fragile, une main tendue. Du pain, du fromage et quelques joyeux complices.

Des moments marquants.
Comme cette gamine du programme « After School Matters ». Un peu farouche, 14-15 ans à peine. Avec le plus grand sérieux et peut-être pour la première fois de sa vie, elle propose à ses sens un triangle de camembert. Et tu devines qu’à ce moment précis, elle se demande si ce morceau de fromage pourrait être son issue de secours. Une occasion de s’en sortir. Un début espoir.

Ou comme ce vieux bluesman qui emballe sec…

Et ces boulangers ! En veux-tu en voilà. Venus du monde entier. Comment dit-on : « A part la passion, je ne vois rien de raisonnable» au Costa Rica ? Le pain, comme le fromage, c’est une histoire de partage, de tendresse et d’amour.
A la Ligue des Fromagers Extraordinaires, on aime bien les histoires d’amour. Si si…

20170425_125057


Un grand, un immense merci à Pierre Zimmerman et toute sa tribu : Michele, Luc et Nico. Ainsi qu’à toute l’équipe de la Fournette. Merci à tous pour votre accueil et votre bonne humeur.
Grand merci également au French Cheese Board et au CNIEL.
Et d’une manière générale… merci à tous ceux qui nous ont permis de vivre une aventure humaine incroyable.

Belle et bonne comme du bon pain.

Du bon fromage.


See you again, sweet home Chicago.

On a fait le show. C’était plutôt chaud.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lundi 10 avril. Soirée des Lebey de la Gastronomie 2017.

Avant la remise du trophée Lebey du meilleur service du fromage au restaurant, décerné à Denis Courtiade, Directeur du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée, la Ligue des Fromagers Extraordinaire a servi un St-Marcellin-des-Mers, créé par Jean-Charles Karmann, qui en a étonné plus d’un(e) !

De l’intelligence artificielle dans ton fromage ?…

Capteurs Google Cheese

Au Collectif Fromaginaire, on pensait tout connaître, tout savoir sur le fromage.

Un rien prétentieux, on croyait avoir percé tous ses secrets, de la première goutte de lait jusqu’au grand mystère de l’affinage.
Et puis un jour, Google nous a téléphoné !

Comme on est des gens sérieux, on a vérifié nos sources et tapé « Google » sur Google… avant de réaliser l’absurdité de la situation. Alors on a moins fait les malins et on les a rappelés.

Michel Chaste a dit : « Aimer le fromage, c’est se pencher sur l’homme, son passé et s’interroger sur son avenir. »
Mais mon Mimi… l’avenir, c’est maintenant !
Quand les professeurs Tournesol de chez Google nous ont parlé d’Intelligence Artificielle, d’abord on a pouffé. Puis on s’est assis et ils nous ont tout expliqué. Ce qui ne veut pas dire qu’on a tout compris. Et faut pas croire, nous aussi on avait du vocabulaire. Et du savant : Penicillium Candidum, degré Dornic et tyrosine …

Mais derrière les mots jugés savants de part et d’autre, il y avait dans l’air une douce poésie qui ne nous échappa pas, papa…

Collectif Fromaginaire